Comment réduire les frais de notaires ?

janvier 12, 2015 3 Comments »

Si vous envisagez d’acquérir un bien immobilier, vous devez impérativement passer par un acte notarié qui implique les frais de notaire. Dans la plupart des cas, les acquéreurs se plaignent de la somme versée qui se limite normalement à 7% du coût de la maison à acheter. Toutefois, il existe quelques astuces pour réduire ces frais. Voici un petit récapitulatif !

Quelques explications sur les frais de notaire

Depuis toujours, on a une fausse idée sur les fonctions du notaire. Il constitue pourtant le garant de la légalité des transactions réalisées lors de l’achat d’un bien immobilier et les frais qu’il requiert ne vont pas totalement dans sa poche. En effet, à part ses honoraires, une part de cette somme sera donnée à l’Etat pour couvrir les taxes (5% en moyenne).

Quant à ses honoraires, ils sont calculés selon un barème régressif légal mais qui dépendent essentiellement du montant du bien à mettre en vente. La somme versée à un notaire comprend également les frais de débours qui sont nécessaires pour les démarches administratives effectuées lors de la transaction.

Une partie de cette somme sera reversée au notaire pour ses déplacements et ses tâches tandis que d’autres iront à la caisse de l’Etat.

Diminuer au maximum les honoraires

frais_notaire

La première chose à faire pour diminuer ces frais de notaire est de diminuer ses honoraires. Cette étape semble banale mais elle est essentielle si vous souhaitez que les frais soient amoindris. Pour cela, avant de prendre rendez-vous chez un notaire pour entamer la transaction de l’achat de la maison, n’hésitez pas à lui demander ses honoraires. Essayez par la suite de trouver un compromis sur les coûts même s’il fonctionne selon un barème imposé par l’Etat.

La plupart des notaires opérant en France arrivent toujours à trouver un point d’entente avec leurs clients, alors pourquoi pas avec vous ?

Exclure les frais d’agence

La plupart des acquisiteurs de bien immobilier passent par une agence immobilière et cela doit être inscrit dans les dossiers constitués par le notaire. Seulement, pour faire un maximum d’économie, vous devez exclure les frais d’agence du coût du bien immobilier. En effet, si vous optez pour cette solution, les frais de notaire se baseront sur la somme nette de l’achat et non sur le coût total de la transaction.

Seulement, les frais d’agence doivent être inscrits dans le mandat de vente avec le nom de celui qui verse la somme entre l’acheteur ou le vendeur. Avec une maison à 200 000 euros, vous pourriez faire jusqu’à 900 euros d’économie en excluant les frais d’agence.

Acheter séparément l’immobilier et les mobiliers

signature_notaire

De nos jours, la plupart des maisons mises en vente sont déjà équipées. Cela constitue une bonne alternative pour les acheteurs car ils n’ont plus besoin de se casser la tête pour trouver tous les équipements nécessaires au moment de l’aménagement. Seulement, le coût d’une maison équipée est plus élevé que celui d’une maison vide.

Cela implique normalement des frais de notaire plus élevés. Pour contourner ce problème et économiser, vous pourriez demander à l’agence immobilière ou au propriétaire de vendre séparément l’immobilier et les mobiliers. Ainsi, les frais versés au notaire ne prendront en compte que le prix de l’immobilier. Pour ce faire, il faut que le vendeur fasse deux factures bien distinctes, une pour l’immobilier et une autre pour les mobiliers.

Related Posts

3 Comments

  1. virginie 18 juillet 2014 at 8 h 35 min - Reply

    articles tres interressant ,jereviendrai voir d’autres qd tu en remettra ,ce blog est tres bien fait et tres facile d’utilisation .

  2. Bernard 18 mai 2015 at 19 h 30 min - Reply

    Voilà quelques conseils qui me seront grandement utiles 🙂 ! Est-ce que tu aurais des astuces concernant le crédit immo également ?

  3. Pierre Alain 23 juin 2015 at 20 h 18 min - Reply

    Merci de nous apporter des lumières sur un univers complexe.

Les commentaires inutiles verront leurs liens supprimés